rehde.typepad.fr > 02. Les ancêtres GRUSS

01. Maria MARTINETTI, la maman fondatrice

01. Maria MARTINETTI, la maman fondatrice

Cette précieuse photo historique est une découpe d'un journal
datant de 1899.


02. Le Cirque GRUSS-RICONO

02. Le Cirque GRUSS-RICONO

Cette photo date du début des années 1900. La façade affiche fièrement "Attractions Nouvelles". Le petit chapiteau ne comporte qu'un mât. C'est un chapiteau parapluie. Il est installé dans le cadre d'un fête foraine de village, sans doute dans les Vosges vu l'architecture de la maison derrière. Il pleut mais les spectateurs sont là et se dirigent vers l'entrée : un bon Programme les attend !
Pour information, devant le Cirque on peut voir une attraction "Cake Walk". Le Cake Walk - l'ancêtre du Ragtime - est une danse populaire née parmi les Noirs de Virginie vers 1870. Elle est arrivée en Europe vers 1900 via le music-hall ce qui nous aide à placer la date de cette photo. Certains forains exhibaient des "Noirs dansants" car beaucoup de monde n'avaient jamais vu cela dans les campagnes.


03. Facture d'achat d'une roulotte

03. Facture d'achat d'une roulotte

Un autre document attachant : cette facture, qui date de 1913, et qui confirme l'achat d'une voiture dite "caravane d'habitation" !
Henri GRUSS, c'est-à-dire Armand GRUSS, a 32 ans.


04. Programme du Cirque Armand GRUSS (recto)

04. Programme du Cirque Armand GRUSS (recto)

Ce Programme doit dater des années 1930.


05. Programme du Cirque Armand GRUSS (verso)

05. Programme du Cirque Armand GRUSS (verso)

Les enfants d'Armand GRUSS sont déjà dans le Programme : Alexis et sa soeur Marthe (en jockeys) et André (Dédé, certainement tout jeune, avec Fernando).
L'initiale "H" devant GRUSS est certainement le "H" de Herman (en alsacien/allemand), c'est-à-dire Armand en français ; ou alors le "H" de Henri, son premier prénom, mais comme il ne l'utilisait pas, on peut penser que c'est Herman.


10. Le Permis de Commerce Ambulant d'Henri Eugène RICONO

10. Le Permis de Commerce Ambulant d'Henri Eugène RICONO

Un autre document exceptionnel : Henri Eugène RICONO, époux de Louise GRUSS, exploitait un cirque en 1920 : le GRAND CIRQUE FRANCAIS.
Ils demeuraient en Haute-Saône à Autrey-les-Gray.
On peut remarquer que ce Permis est en deux langues : français et allemand (suite à la guerre et parce qu'il tournait en Alsace).


11. La suite du Permis de Commerce Ambulant

11. La suite du Permis de Commerce Ambulant

Henri Eugène RICONO, exploitant d'un cirque, à l'âge de 41 ans.


12. La "feuille d'impôts" du cirque Henri Eugène RICONO

12. La "feuille d'impôts" du cirque Henri Eugène RICONO

C'est une "Fixation d'impôt" pour l'Alsace et la Lorraine.


13. Louise GRUSS, épouse d'Henri Eugène RICONO

13. Louise GRUSS, épouse d'Henri Eugène RICONO

Louise est la soeur d'Armand GRUSS.
On remarque que ce Carnet d'Identité est "spécial forains" !


14. Louise RICONO-GRUSS

14. Louise RICONO-GRUSS

Le "Carnet spécial forains" à l'intérieur.
Louise est née à Mirecourt, dans les Vosges, en 1877.
Elle est, bien sûr, la fille de Charles GRUSS et de Maria MARTINETTI.
Sa profession : artiste gymnasiarque !
En 1920, quand ils exploitent leur cirque, le GRAND CIRQUE FRANCAIS, elle a 43 ans et son mari Henri Eugène RICONO a 41 ans.


15. La troupe du GRAND CIRQUE FRANCAIS

15. La troupe du GRAND CIRQUE FRANCAIS

Toute la troupe pose ici devant l'une des roulottes du cirque.
On distingue une partie des lettres du nom de ce cirque.


16. La troupe du GRAND CIRQUE FRANCAIS

16. La troupe du GRAND CIRQUE FRANCAIS

La même photo de la troupe prise d'un peu plus loin.
On voit mieux le lettrage peint sur la roulotte.
Sous toute réserve - merci de rectifier si je me trompe - on peut voir Henri Eugène RICONO et son épouse Louise assis devant lui.
Un GRUSS (Armand ?) à sa gauche et son épouse (Célestine ?) assis devant lui.
Marthe ROBBA sur la droite.


17. L'entrée du GRAND CIRQUE FRANCAIS

17. L'entrée du GRAND CIRQUE FRANCAIS

Le dresseur est un GRUSS. Je pense que c'est Armand.


20. La famille ROBBA

20. La famille ROBBA

Les ROBBA étaient des cousins des GRUSS.
Cette photo date de 1905/1906.


21. Les soeurs ROBBA

21. Les soeurs ROBBA

Cette photo date de 1915


22. Le dos de la carte postale des soeurs ROBBA

22. Le dos de la carte postale des soeurs ROBBA

Cette carte date du 9 Janvier 1915, durant la Première Guerre Mondiale.
Elle est à l'attention de Célestine (RICONO), l'épouse d'Armand GRUSS.
On peut voir la photo de Célestine GRUSS sur leur Programme (photo 05).


23. Marthe ROBBA, l'aînée des soeurs ROBBA

23. Marthe ROBBA, l'aînée des soeurs ROBBA

Cette photo date également des années 1914-18, quand Armand GRUSS était au front.
Le recto de cette carte postale nous dit pourquoi.


24. Marthe ROBBA à sa tante Célestine

24. Marthe ROBBA à sa tante Célestine

L'adresse nous donne l'explication :
Marthe a écrit à sa tante "Madame GRUSS" à Valentigney ; c'est-à-dire à Célestine, seule avec ses enfants, lorsqu'Armand GRUSS était à la guerre.
L'adresse nous précise bien qu'ils logeaient à Valentigney, au 4 Rue du Midi.


25. Marthe ROBBA en jockey

25. Marthe ROBBA en jockey


26. Adèle OGIER

26. Adèle OGIER

L'épouse d'Alexandre RICONO.


27. Adèle écrit à Louise RICONO-GRUSS

27. Adèle écrit à Louise RICONO-GRUSS

Tante Louise (GRUSS) est désormais veuve. Son époux Henri Eugène RICONO est décédé. Elle se retrouve là où ils remisaient, à Autrey-les-Gray, "dans sa voiture".


28. Hélène STURLA-RICONO

28. Hélène STURLA-RICONO

J'ai eu bien du mal à restaurer cette photo qui date, je pense, des années 1910.
Un siècle après, Hélène STURLA-RICONO se montre toujours aussi jolie.
Hélène est l'une des filles de Pauline (FARINA-MARTINETTI) et Jacques-Philippe RICONO.
C'est l'une des soeurs d'Henri Eugène RICONO (le mari de Louise GRUSS) et de Célestine RICONO (l'épouse d'Armand GRUSS).
C'est donc la tante d'Alexis et André GRUSS dont nous suivons l'histoire (sans oublier leurs deux soeurs : Hélène qui a reçu le même prénom que sa tante et Marthe).


29. Edouard STURLA

29. Edouard STURLA

Edouard STURLA, l'époux d'Hélène RICONO.
Jeune, il réalisait un extraordinaire numéro de barristes avec ses trois soeurs.
Puis il devint écuyer après avoir épousé la belle Hélène !
Je pense que cette photo date aussi des années 1910.


40. Le GRAND CIRQUE DE LA VEUVE RICONO

40. Le GRAND CIRQUE DE LA VEUVE RICONO

Un autre document, petit en taille mais formidable !
Cet article que j'ai découvert, sans le faire exprès, dans un journal de Savoie datant de la semaine du 11 au 17 mars 1904 et annonçant la présence du GRAND CIRQUE DE LA VEUVE RICONO (Pauline RICONO).
Il nous donne une idée de ce cirque qui avait une belle importance.


41. Pauline RICONO a du coeur

41. Pauline RICONO a du coeur

Je n'ose pas dire tout le temps mais, en tout cas très souvent, les circassiens ont du coeur et n'hésitent pas à aider leur prochain.
De plus, c'est excellent pour l'image de marque !